Le LabEx ICCA soutient depuis le début de l’année 2017 le FabLab LudoMaker.

Présentation

Inauguré en juin 2016, Ludomaker est un “jeune” Fab Lab dédié à la conception de jeux, de jouets et de dispositifs ludiques. Il a pour principale mission d’être un lieu de formation, de recherche et d’innovation dans le domaine des produits et des industries culturelles, tout particulièrement celles liées au jeu (vidéo) et à l’éducation. Il s’agit d’un lieu original de recherche et de formation qui, au-delà de son usage académique, nous renseigne plus largement sur l’émergence de nouvelles formes et de nouveaux lieux de conceptions de biens et de produits artistiques, ludiques, éducatifs et culturels.

Mis en place par le département des sciences de l’éducation de l’université Paris 13, dans le cadre de l’appel à projet de l’IDEX « Pédagogies innovantes », cet espace offre aux étudiants, aux enseignants et aux chercheurs la possibilité de découvrir, concevoir, prototyper et tester des produits et des applications ludiques, éducatives ou non : jouets, jeux de société, jeux vidéo …

Un lieu de formation sur le design de produits culturels, ludiques et éducatifs

Le Fab Lab fonctionne selon deux logiques : une première, que l’on pourrait qualifier de “formelle”, inscrit l’usage de ce dispositif dans des cursus universitaires. Dans le cadre d’UE spécifiquement orientées autour de problématiques de design, de conception et de création de supports ludiques et/ou éducatifs, le Fab Lab est accessible aux étudiants, aux enseignants, aux chercheurs et aux professionnels (game designer). L’université Paris 13 développe depuis une trentaine d’année un ensemble de recherche et de formation dans ce domaine et a donc inscrit d’emblée ce dispositif dans plusieurs formations, parmi lesquelles la Licence Pro Level/Game Design (IUT de Bobigny, Dpt MMI, UFR SIC, LABSIC) et le Master Sciences du jeu (UP 13, Dpt des sciences de l’éducation, EXPERICE). Une seconde logique, plus “informelle”, est fidèle au mouvement pédagogique en amont des Fab Labs. Hors du temps institutionnel des formations, le dispositif est ouvert aux initiatives individuelles et aux projets personnels des étudiants, des enseignants et du personnel de l’université USPC. Des initiatives personnelles de conception, de création et d’innovation sont encouragées et soutenues dans le cadre bien sûr des possibilités légales, techniques et humaines du lieu.

Un lieu de recherche appliquée : création et conception de produits culturels

Original par son orientation sur le jeu dans sa diversité, le Fab Lab est conçu comme un lieu de recherche appliquée qui vise l’expérimentation de produits ludiques et/ou éducatifs. Plusieurs projets de jeux sérieux ont été conçus ou sont en cours de développement.

A titre d’exemple, on peut citer le jeu The Porter Case développé par Ashley Eschenbourg, enseignante au département d’anglais de Paris 13, en collaboration avec l’ingénieur pédagogique. Il s’agit d’un LARP (Live Action Roleplaying Game) pour l’apprentissage de l’anglais. A partir d’un fait divers (réel), les étudiants doivent rejouer les différentes étapes du procès, en anglais bien sûr, sur la base de la lecture d’articles de presses, de comptes rendus judiciaires et d’une série d’objectifs propres au jeu.

Un lieu de rencontres : étudiants, chercheurs et professionnels des industries culturelles

Le Fab Lab s’appuie sur un réseau de professionnels du jeu, du jouet et de l’éducation. Dès son ouverture, le lieu a accueilli des acteurs de ces secteurs : auteurs, éditeurs et designers. Quelques professionnels, avec qui nous travaillons, interviennent déjà régulièrement dans le cadre du Fab Lab pour des formations.

Master class sur les industries culturelles

A partir de janvier 2017, une série de « masterclass » sur les industries et les acteurs du jeu sera mise en place. Il s’agit d’inviter des professionnels du jeu (de société et vidéo) à présenter leur domaine d’activité et de favoriser ainsi les rencontres avec les étudiants et les chercheurs. Trois thèmes sont à ce jour privilégiés :

  • Jeu (vidéo) et journalisme : suite à la recherche LUDOPRESSE (financée par le LABEX), il s’agit d’inviter des professionnels de la presse (vidéo)ludique à discuter avec les étudiants et les chercheurs de l’état du secteur, des trajectoires professionnelles, des enjeux et des modèles économiques à l’heure de la numérisation.
  • L’édition du jeu de rôle à l’heure du numérique : éditeurs et auteurs seront invités à présenter leur activité et à discuter également du développement du secteur et de la place croissante du crowfunding en son sein
  • Métiers et carrières du jeu vidéo : il s’agit de faire intervenir auprès des chercheurs et des étudiants des professionnels, acteurs, collectifs et responsables de formation, prolongeant ainsi le projet de recherche « Une French Touch du jeu vidéo ? » et en soutien aux recherches en cours dans le laboratoire sur les « trajectoires des savoirs et des professionnels de l’industrie du jeu vidéo ».

Partenariat avec les professionnels des industries

Des partenariats plus directs avec les industries sont également encouragés. Il peut s’agir à partir de problématiques professionnelles, souvent liées à des logiques de design, de discuter ou d’expérimenter avec les étudiants des dispositifs. Des partenariats, notamment avec la société Origames ou Wild Games ont été établis pour du test et du conseil notamment dans le domaine du jeu vidéo et du jeu de société.

Médiathèques et musées

Un travail de partenariat est également en cours avec les médiathèques de la Plaine Commune et plusieurs collectivités locales. Il s’agit de former des professionnels de la médiation culturelle autour des usages du jeu et des outils de conception 3D. Les médiathèques sont en effet intéressées par le développement de Fab Labs au sein de leurs établissements et cherchent un lieu ressource pour la formation et la mise en place de dispositifs comparables. Des formations vont être mises en place dans l’année.Du côté des musées, un intérêt est aujourd’hui accordé à la réalité augmentée et/ou virtuelle dans le cadre de visite. En collaboration avec l’incubateur de Paris 13, un partenariat a été mis en place avec la société Art Of Corner Studio, spécialisé dans l’imagerie 3D, pour de l’expérimentation d’un dispositif en réalité virtuelle de visite de musée et d’atelier d’artistes.

Un Réseau international des game lab et fab Lab

En tant que lieu de formation et de recherche sur le jeu et l’éducation, le fab lab s’inscrit peu à peu dans des réseaux de Game Labs universitaires aujourd’hui en plein essor dans le champ de la recherche internationale. Au niveau hexagonal, un partenariat avec le Gamixlab (école supérieure d’ingénieurs de Paris-Est Créteil) a été mis en place qui suppose déjà de réguliers échanges et rencontres d’étudiants et de formateurs.Au niveau Européen, une première mutualisation de cours et d’échanges d’étudiants a été mise en place avec l’université de Liège, de Bruxelles et de Louvain la Neuve et avec des enseignants- chercheurs du Liège Game Lab ou du Lab JMV.

Pour en Savoir plus…

Site internet

ou la page facebook du FabLab

 

Responsable :

Vincent Berry : fablab.paris13@gmail.com

 

Actualités/Publications…